Conseils pour bien usiner le plastique et réussir vos pièces techniques

Les demi-produits en thermoplastiques techniques sont stabilisés en sortie de production pour réduire les contraintes internes inhérentes aux process de transformation et au comportement physique des matières.

Les demi-produits en Plastiques Techniques sont facilement usinables avec des machines outils standards pour les métaux et , dans certains cas, avec des machines-outils pour l'usinage du bois. Cependant, il est nécessaire d'observer certaines précautions afin d'obtenir les meilleurs résultats.

Par conséquent :

  • les outils doivent √™tre en permanence lisse et bien aff√Ľt√©s,
  • les outils doivent avoir suffisamment de d√©pouille pour que seule l'ar√™te de coupe soit au contact du mat√©riau,
  • une bonne √©vacuation des copeaux doit √™tre assur√©e, surtout lors des per√ßages,
  • un refroidissement doit √™tre appliqu√© lors d'un usinage avec d√©veloppement important de chaleur (ex. per√ßage).

Efforts d'usinage

Les efforts d'usinage sont plus faibles pour les thermoplastiques que pour les métaux. Par conséquent, les contraintes de bridage peuvent être réduites. Comme ces matériaux sont moins rigides que le métal, il est essentiel de bien les supporter pendant les usinages pour éviter toute déformation (ex. utilisation d'un simbleau intérieur lors de l'usinage du diamètre extèrieur d'un tube à paroi mince).

Refroidissement (réfrigérants)

Les plastiques sont de mauvais thermoconducteurs. Ainsi, pendant le fraisage, des températures trop élevées peuvent faire ramollir ou fondre les surfaces, voire endommager le matériel. Un bon refroidissement des matériaux est absolument optimal lorsque les copeaux sont correctement évacués par les outils.

Si les temps de fraisage sont longs, on peut également employer des lubrifiants de refroidissement pour minimiser l'accumulation de la chaleur. La plupart des plastiques amorphes ont tendance à former des fissures de contraintes et il convient donc de les refroidir à l'eau ou à l'air uniquement.

Tolérances d'usinage

"Du bon choix pour éviter les contestations"

Les tol√©rances d'usinage requises pour les pi√®ces usin√©es en thermoplastique sont largement plus importantes que celles normalement appliqu√©es pour les pi√®ces en m√©tal. Ceci est d√Ľ √† l'√©lasticit√© de la mati√®re, au coefficient de dilatation thermique plus √©lev√©, √† la possible reprise d'humidit√© et aux d√©formations √©ventuelles li√©es √† la lib√©ration de contraites internes lors d'usinage.

Ce dernier phénomène se produit principalement lors d'usinages asymétriques ou avec des changements de section importants. Dans ce cas, il est conseillé de procéder à un traitement de stabilisation après ébauche et avant l'usinage de finition.

Outils

Pour l'usinage des plastiques non renforcés, les outils en acier HSS (rapide) sont suffisants. Avec les plastiques renforcés (fibre de verre, billes de verre, etc.), des outils en métal dur (outils MD) sont nécessaires.

Pour la fabrication en grande s√©rie, on obtient avec les outils MD des temps de s√©jour plus longs et un meilleur respect des c√ītes. Une bonne qualit√© des surfaces et une bonne pr√©cision des contours ne sont possible qu'avec des outils impeccablement aiguis√©s.

Conseils pour l'usinage des plastiques (suite)